essai à la plaque westergaard

Contrôle de la portance des plate-formes avant la mise en oeuvre de dallages et de radiers
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol
essai à la plaque en belgique avec solor votre spécialiste en essai de sol

essai à la plaque westergaard

Dans le cadre de la mise en oeuvre d'un dallage ou d'un radier destiné à supporter des charges statiques (habitation, hangar industriel, etc.), l'essai à la plaque Westergaard permet de contrôler la portance de la plate-forme.

  • L'essai est réalisé conformément à la norme NF P94-117-3 et permet de déterminer le coefficient de réaction de Westergaard (MPa/m) en contrôlant l'enfoncement d'une plaque circulaire d'un diamètre de 600, 750 ou 762 mm sous l'effet d'une contrainte de 70 kPa. La réalisation de l'essai nécessite donc la présence d'un massif de réaction (camion 6x4 chargé par exemple) à charge du client.

Nous réalisons votre essai à la plaque Westergaard dans les provinces de :

NAMUR - LIEGE - LUXEMBOURG - BRABANT WALLON - HAINAUT - REGION WALLONIE - BRUXELLES

Méthodologie et déroulement de l'essai :

  • Repérage du point d'auscultation et vérification de la pente (< 5%). L'emplacement du point d'essai doit s'inscrire dans un carré de minimum 75 cm de côté;
  • La surface de test doit être purgée de toutes les apsérités supérieures à 10 mm. Une couche d'égalisation en sable propre est ensuite répandue;
  • Avant le début de l'essai, une pression de 10 kPa est appliquée afin de parfaire la mise de place de l'ensemble massif de réaction, plaque, dispositif de chargement et de mesure;
  • Après initialisation des appareils de mesures de charges et d'enfoncement, une contrainte de 70 kPa est appliquée sur la plaque de chargement;
  • Lorsque la contrainte est atteinte, l'enfoncement de la plaque doit rester constant sur une période de 15 secondes. Cette valeur d'enfoncement est considérée comme correspondant à la stabilisation de la déflexion de la plate-forme.

Interprétation des résultats :

  • Le coefficient de réaction de Westergaard est déterminé sur base de l'enfoncement mesuré et dépend principalement du ratio entre le diamètre de la plaque utilisée et cet enfoncement.
  • De manière générale, le coefficient de réaction de Westergaard doit être supérieur à 30 MPa/m pour les dallages de maisons individuelles. Il doit être supérieur à 50 MPa/m pour toutes les autres constructions.
  • Sur base du coefficient de réaction, il est possible de déterminer le module de déformation de la couche d'épaisseur égale au diamètre de la plaque.



Vous avez besoin d'un renseignement ? Faites le : 0475/69.72.27
ou contactez-nous par mail info@solor.be

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de renseignement dans la page contact Contact